CHAMPIONNAT DE FRANCE 2013

Publié le 19 Juin 2013

    Mandelieu la Napoule, tout le monde descend!!

       Après 1100 kilomètres, il  fait bon mettre le pied à terre, respirer les senteurs enivrantes qui montent d'une terre surchauffée et de s' abandonner aux charmes d'un dépaysement certain. Nous avons une soirée et une matinée complète pour éliminer la fatigue du voyage et nous présenter aux championnats de France  frais comme des gardons afin de représenter au mieux les couleurs dieppoises.

 

 

LE TIRAGE DU CHAMPIONNAT

AEKLRT?
?? + E M P O I S O N n E ? <== CLIQUEZ

NB:Dans la cinquième partie, c'est le cinquième tirage! Panique dans la salle avec un "E" en D15 qui ouvre le nonuple! La solution rapporte 194 points! Sans scrabbler, on n' égare jamais que 128 points !!

 

Bonjour,

      Le palais des congrès se dresse en plein centre ville avec un parking couvert gratuit pour accueillir  les véhicules des visiteurs, si bien placé que certains n'osent plus bouger leur auto pour le reste du séjour! Malgré ce privilège accordé, 646 joueurs seulement  ont accepté de rejoindre cette lointaine destination dont quelques picards aventuriers et 24 valeureux normands. Mais il faut croire que ces derniers, tout comme le camembert s'exportent mal et coulent dès que la température monte. Ce fut le cas  à Mandelieu où le thermomètre pouvait grimper allègrement jusqu'à 30 degrés!  Malgré cette canicule, les conditions de jeu ont été idéales grâce à une organisation sans faille et une climatisation performante.

      Il faut exclure de ce mini-naufrage des fiers vikings les performances  de Bernard Grellet, l' inamovible champion de France des diamants et Jean-luc Thirion qui a failli créer la surprise en troisième série après un remarquable parcours. En tête de sa série après 4 parties, il a  hélas manqué son virage en TELEMARK (et en nonuple!) et vu le titre s'envoler.

       Enfin, il convient de saluer la performance d'Isabelle Nicot qui signe son retour au haut niveau en remportant le titre de championne de France 2013 en Blitz.. Bravo à la sympathique ébroïcienne qui avec Bernard sauve les couleurs de la ligue de Normandie. Les autres normands présents, victimes du choc thermique et de l'effet "camembert" ont réalisé des performances plus que modestes.

Le palais des congrès, siège du championnat de France 2013.

 

      Quant aux parties, elles ont bien sûr apporté  leur lot de joies intenses et de grosses déceptions. Premier tirage, premier  scrabble avec LANIERS ou LAINERS. Je joue LAINERS. Par peur de débuter par un zéro, je barre le "R" au dernier moment. Quatorze points et avertissement pour score erroné, ça commence fort! On pourrait croire que j'ai abusé de la boisson ci-dessous chère à la présidente du club de EU, mais nous venons à peine de déposer nos bagages et d'adopter la conduite irréprochable des joueurs de haut-niveau! La perle de Roseline (un petit rosé!) sera pour plus tard, en attendant la boulette est déjà  faite.

       ENTUBES, CAMPIONS et EBRANLEE seront les trois autres scrabbles de cette première partie, rien de bien sorcier et pourtant pour certains les dégâts sont déjà irréparables!

      Le temps de saluer les amis et de prendre un petit bain de soleil et les arbitres nous demandent de regagner nos places. Quatre scrabbles émaillent la deuxième partie.

      On risque de se faire ENFUMER avec le tirage  BEODO??,  et naturellement il y a une solution qui passe (DEROBONS) , je hais les conjugaisons! Sans scrabbler, il y a de BODEGA (-31) comme s'amuse la personne qui commente les parties sur internet.

      Le MINUTEUR sorti au 12ème coup sera fatal pour ceux qui n'ont pas le temps de former ECLISSEZ au 15ème tirage.La partie se termine par DRIFT, qui fait penser à glacier, qui fait penser qu'il fait chaud et qui fait penser qu'il est grand temps d'aller boire un coup. Avec Dominique (Rigault, vous savez, le gars qui fait des trails!!) nous mettons le cap sur la côte, plus exactement vers Théoule sur Mer. Conquis par la beauté du site, nous y reviendrons chaque soir.

Théoule sur mer, une plage paradisiaque où nous viendrons chaque soir commenter nos parties, recharger les accus  et fuir les fastes de la Croisette!!

       Le calme de l' hôtel Minelle nous apporte un sommeil réparateur et nous voici revenus au palais des congrès plein de détermination.On attaque avec INHUMER (RHENIUM), pas de quoi se laisser enterrer! Manque de chance, on se  MOBILISE dès le 4ème coup, un coup qui démobilise ceux qui le manquent et j' en connais quelques-uns! DIOLUE? donne CELLULOID en double appui et départage les champions (5 tables au top!), les autres se consolent en n'abandonnant que 6 points avec IODLEUR, d'autres encore ressentent l' immense SOLITUDE du coureur de fond en manquant cette dernière planche de secours. CORDELAT et MARINAT seront les deux derniers scrabbles posés dans cette partie, mais rassurez-vous, il y avait bien d'autres occasions de laisser des plumes dans cette affaire!

       Le palais des congrès occupe un emplacement idéal et il est facile de se restaurer rapidement à proximité. Nous usons et abusons de ce privilège tout en sachant déjà où nous terminerons la soiré.

 

Le petit port de Théoule nous attend, nous prendrons le frais sur notre yacht!!

       A peine le café avalé, la quatrième partie et les choses sérieuses reprennent, les ennuis aussi. Dès le deuxième tirage, des choix douloureux se posent  à nos pauvres cerveaux surmenés: BADINEUR ou BUANDIER, DEBINEUR ou DEBRUNIE. Les plaisantins et les fans de Carla  encaissent un  nouveau zéro meurtrier. (BADINEUR ET DEBRUNIE valent la même sanction: Zéro!!). FORGEAIS, EXPIANT, FLÂNAIS et DEVALUÂT remplissent d'aise les amateurs de conjugaison. Curieusement, FLÂNAIS sera fatal pour Forian Lévy, jusqu'alors en tête du championnat. Bernard Grellet manquera aussi ce scrabble. Commettre la même erreur que de tels champions ne me déride même pas!

       Les places à l'ombre sont chères et il faut se battre pour approcher les buvettes. Nous arrivons à survivre malgré une concurrence acharnée.

       Cinquième partie, il manquait un petit quelque chose pour pimenter un peu plus ce championnat: un NONUPLE (annoncé plus haut). Difficile dans ces conditions de ne pas franchir allègrement la barrière des cent points de négatif, d'autant plus qu'il ne fallait pas se laisser DECOUPER au coup précédent. USUELLE sans les bonnes lettres m'est totalement inaccessible (-73) Il faut toujours qu'un tirage me PIGEONNE et EMPUANTI  joué en quadruple me consolera à peine de mes déboires.

Résultats des normands à Mandelieu la Napoule

PL NOM CAT POINTS PP1 PP2 PP3 PP4 PTS
27 PASQUINET Eric 1A 4439 61.76% 100.00% 100.00% 716 6200
44 GRELLET Bernard 1B 4341 36.76% 100.00% 100.00% 695 6030
92 THIRION Jean-Luc 3B 4211   83.80% 100.00% 638 5550
130 TROYARD Yves 3A 4130   57.04% 100.00% 592 5170
156 DESPRETZ Laurent 2A 4079   38.73% 100.00% 561 4910
220 BOURDAUD'HUI Christophe 3A 3970     95.16% 484 4270
244 CHARREIRE Daniel 3B 3925     82.26% 455 4030
250 SIRMEL Jean-Pierre 3B 3906     79.03% 448 3970
281 OBE Jean-Marie 3A 3872     62.37% 411 3660
284 LANNOU Martine 3B 3871     60.75% 407 3630
316 ORANGE Damien 3B 3834     43.55% 369 3310
333 BEUZELIN Béatrice 3A 3806     34.41% 348 3140
350 NICOT Isabelle 5A 3788     25.27% 328 2970
370 GRELLET Josiane 3A 3768     14.52% 304 2770
375 GOIZET Annette 3A 3758     11.83% 298 2720
389 RENARD Sylvain 4A 3743     4.30% 281 2580
450 RIGAULT Dominique 4D 3666       208 1970
457 BLANDIN Daniel 3A 3660       200 1900
465 PELLETIER Pierre 4A 3650       190 1820
487 LECORDIER Annette 4A 3630       164 1600
490 CARQUILLE Eveline 4A 3624       160 1570
498 MACQUOY Jean-Luc 4B 3612       150 1490
542 FOUVRY Françoise 4B 3531       98 1050
585 GROULT Marie-Noëlle 4A 3436       46 620

     Inutile de s' appesantir sur le blitz, si ce n'est pour rappeler la magnifique victoire d'Isabelle Nicot en cinquième série, un succès qui remplit de joie et de fierté Martine, sa maman et tous les amis de la souriante joueuse d'Evreux .

      Rappelons pour mémoire que le blitz se joue en 1 minute et qu'il faut être fou pour tenter ce genre défi quand on n'est pas foutu de trouver les bonnes solutions en deux minutes et plus. Pourtant, la tentation est grande de se frotter à ce genre d'épreuve. Pour l'anecdote, le mot ARRÊTOIR est sorti et comme de bien entendu malgré un dernier article sur les mots en "OIR",  je suis passé joyeusement à côté  de cette solution alors qu'on avait TERROIR dans les mains ...qui ne passait pas, hélas!

      Qu'à cela ne tienne, du terroir et du vrai, nous allons en avoir! Nous retournons à la Théoule où le restaurant 'Le coup d' fourchette' nous tend les bras. Des menus typiquement régionaux, frais et goûteux, présentés avec amour et servis avec le sourire nous font agréablement oublier la nourriture standardisée proposée par les fast-foods modernes!

  "Le coup d' fourchette", un restaurant à recommander!

N'est-ce pas Monsieur Rigault, grand amateur d'huile d'olive?

 

Les deux extrémités de la plage et du port de Théoule sur Mer.

    Une superbe promenade est aménagée d'un bout à l'autre de la plage. Après avoir piqué une petite tête dans les eaux clémentes de la Méditerranée, nous arpentons la plage les pieds dans le sable chaud. Séduits par le site, nous avons consulté les agences immobilières pour dénicher un petit abri pour les vacances. Entre un et trois millions d' Euro, on trouve facilement une petite villa, nos gains au scrabble ayant été insuffisants,  nous décidons de différer cet achat pourtant bien alléchant.

  Cette modeste demeure où grimpent les bougainvilliers aurait fait notre affaire, hélas elle n'était pas à vendre.

Au revoir et bonne lecture.

 

 

Imprimer l'article

 

L'escalier de cette modeste villa débouche sur la plage!

L'escalier de cette modeste villa débouche sur la plage!

Rédigé par dieppescrabbleclub

Commenter cet article
D
Salut JMO,<br /> <br /> ça donnerait envie de reprendre le scrabble tout ça, ça me rappelle Martigues, tu te souviens de Martigues HEIN ?.?.??
Répondre
J
Je me souviens avoir failli mourir de faim, car il y avait un sacré dévoreur de pâtes!! On ne peut pas raconter non plus tout ce que nous avons vécu à la pizzéria, n'est-ce-pas? <br /> Amicalement.
N
Bravo Jean Marie. <br /> Je regrette de ne pas pouvoir aller découvrir votre petit restaurant<br /> Bises<br /> Nadine
Répondre
J
Connaissant ton amour des bonnes et belles choses, je suis sûr que tu aurais beaucoup apprécié ce petit restau, un petit coin de paradis. Amicalement.
S
MerCi Jean-Marie, de m'avoir fait connaître -ICI- Théoule, faute de mieux, malgré ta bonne volonté ! ! Merci aussi pour tes commentaires très fidèles à la réalité; on essaiera de faire mieux l'année prochaine ... <br /> bises
Répondre
J
Ne manque pas les belles balades en Savoie. Mes amitiés à toute ta petite famille et profite bien de ton séjour chez tes enfants. A bientôt;
F
J'adore, comme d'habitude, c'est drôle, enlevé, joyeux, on aurait voulu y être et boire un verre de rosé avec vous. Mais qui donc va nous raconter Rimouski?
Répondre
J
J'avais probablement peur que tu me battes!! Plus sérieusement, si j'avais su, j'aurais insisté jusqu'à ce que je puisse te joindre et t'emmener; C'est un sacré gâchis!!
R
Tu es un sacré pigiste JMO ....Suis contente que tu aies goûte le Sainte Roseline...<br /> Dire que si tu m'avais appelee sur mon portable.....j'aurais pu partage ces bons moments....
J
Si j'ai bien compris, Aurélien y sera. Je compte beaucoup sur lui pour nous faire partager ces championnats du monde que notre modeste niveau empêche de vivre!.
P
Bel article, mais l'auteur reste toujours aussi modeste. C'est vrai que c'est difficile de parler de soi!<br /> Un jour peut-être un article lui sera dédié ! Espérons, il le mérite bien
Répondre
J
Pas si brillant l'auteur, mais le séjour fut très agréable. Merci pour ton commentaire sympa dicté...par l'amitié.<br /> A bientôt.